#2 Virginie Blancher, coloriste

0
557

Comment allier toutes ses passions en une seule ?

Je dois une fière chandelle à celui qui a inventé l’espace de coworking. Encore plus à ceux qui ont osé les monter. Ces espaces conviviaux dans lesquels des “résidents” côtoient des gens de passage, et se réunissent autour d’un repas, d’un café, ou même d’une bière (oui j’ose la bière) pour refaire le monde. Quand on est indépendant, c’est une vraie bouffée d’air à tous les niveaux. Big up donc et merci à Pauline Thomas, Anthony Gutman, ou encore Hanane El Jamali et bien d’autres pour avoir rendu tout cela possible !…

On y croise toute sorte de profils, écrivains, scénaristes, développeurs, startuppeurs, graphistes, UX Designers (demandez-leur ce que ça veut dire) et j’en passe…

On y croise même parfois des illustrateurs. Mais ceux-là se font rares dans les espaces de coworking car ils s’installent plutôt en ateliers. Alors quand on en croise un, on l’observe de loin, on l’approche délicatement, à pas feutrés, pour ne pas le déranger. On ose un premier regard au-dessus de l’épaule (astuce : je dis ça juste pour romancer un peu mais ne faites jamais ça avec un illustrateur, ou l’oiseau s’envolerait très vite).

Puis on s’attarde sur les pinceaux, les aquarelles, les pots d’eau, les encres. On pose plein de questions afin d’essayer de comprendre comment la magie opère.

C’est un peu comme ça que j’ai rencontré Virginie Blancher, coloriste de bande dessinée et illustratrice, l’invitée du deuxième épisode de ce podcast.

LInk to Original Video

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here